Dehene Photo
15 janv. 2017

Témoignage : Premier Shibari

1 commentaire

Modifié :  28 févr. 2017

Un témoignage d'une amie que j'ai encordée et qui témoigne avec force talent de ce qu'elle a ressenti dans mes cordes. Le texte est à retrouver sur son blog à cette adresse : https://morceauxdesprit.wordpress.com/2016/08/23/shibari/

 

SHIBARI

Ce moment où je suis nue ou presque … pas lui ; où mes yeux ne voient plus, dissimulés derrière le foulard doux.

 

L’instant où je perçois sa présence proche de mon dos, mes genoux sur le sol, puis qu’il m’invite à m’appuyer contre lui, pour mieux passer la première corde.

 

C’est lorsque je sens celle-ci contre mon buste qu’elle me surprend, tellement sa douceur et sa fermeté m’étonnent, ou bien quand je m’abandonne progressivement, me laissant aller aux mouvements proposés.

 

Puis que mes autres sens s’affinent, prêts à entendre, à sentir la moindre sensation, le délicat bruissement d’air, la chaleur soufflée sur ma peau.

 

Ou que je les sens, ces cordes s’affirmer autour de moi, une, deux, trois, je ne compte plus, je ne fais que sentir l’épaule, le ventre, ou la cuisse entourée de la longueur de lin, presque comme un câlin.

 

Lorsque les premiers serrements se font plus forts, des questions me viennent, quoi ! comment ! où !? Puis s’éloignent vite, laissant la place à la seule sensation, de mon corps abandonné à ses mains assurées de donner.

 

Donner quoi ? le temps, l’effleurement de ses mains, de son souffle sur ma peau, plus puissant que la caresse la plus forte… quand la délicatesse d’une paume, touche mieux que la lourdeur d’un mot.

 

Les sons dans le presque silence de la musique en filigrane de ces moments étranges, sont exacerbés par les crissements des cordes qui s’enroulent et se croisent, ou alors qu’une nouvelle entre dans le jeu…

 

Le jeu, justement, ou taquin, il laisse tomber d’un coup sur ma cuisse, ces quelques mètres qui vont m’encorder bientôt, comme la promesse du plaisir, de la caresse, de la douceur, de la fermeté mélangé.

 

Étrange ballet des mains, de la peau, de la chair, et toujours ces cordes qui font comme une musique autour de nous, le temps semble suspendu, comme moi ; je me sens entre deux mondes, à la fois endormie par la détente qui monte en moins, et les sens en alerte de chaque mouvement qui m’entoure, chaque parfum s’offrant à mes narines...

 

Les cordes s’enchaînent comme les douceurs effleurent ma peau, comme le bien-être et le plaisir d’être juste là à cet instant grandissent.

 

Les mains s’entraînent à parcourir la chaleur de mes courbes, comme des ailes douces, juste là pour me faire plaisir, dessinant leur route, passant par un bras, un sein, la douceur et la finesse de la peau de l’aine.

 

Les « jamais » et les « peut être » ou les « sûrement pas » s’effacent devant les « oui je veux bien … » , « comme j’aime » … ou juste au gémissement de plaisir devant la sensation nouvelle de ces partages particuliers.

 

Quand après ces quelques heures hors de la réalité, je me retrouve allongée sur le sol, les bras, les mains, les jambes entravés, presque incapables de bouger sans être balancée par le hochement proposé.

 

Quand les cordes font le chemins inverse, quand une par une, il les dénoue, les coulisse sur mon corps marqué de leur passage, je me laisse étendre, presque inerte, incapable du moindre mouvement sans son aide,

 

Quand pour poursuivre son œuvre il me redresse, tellement mon corps s’est transformé en poupée de chiffon, suis-je dopée ? endormie ? droguée ? Non, juste changée, par ces heures étrangement enlacée.

 

Encore quelques secondes je me rassemble, allongée en chien de fusil, presque redevenue enfant, bébé, fœtus, régression choisie, rassurante, enivrante, surprenante, avant de revenir au monde de la normalité, de l’adulte assumée, contrôlée…

 

Conclusion d’un grand voyage vécu, justement sans bouger.

rosminonathalie
12 juin 2017

on a envie de vivre ce voyage ... ou plutôt j'ai envie d'éprouver ...

Derniers posts
  • mhell.lectra
    juin 28

    Il ya 3 ans, j'ai lu un roman érotique sur le sujet et j'ai tout de suite été complètement conquise. Je me suis promis qu 'un jour j'essayerai. Evidemment que la solution aurait été que mon mari apprenne et qu on le partage en couple, mais il était complètement contre cette idée et j'ai du choisir un autre chemin. Depuis, je suis devenu modèle et écrivain et je voulais absolument vivre puis écrire mes ressentis lors d'une séance de shibari. J'ai cherché et trouvé un rigger sur Lyon qui a été conquis par mon idée et a bien voulu m'offrir son talent. Ce fût une incroyable expérience, tout d'abord au sol puis en suspension total. J'ai perdu toute notion de temps et d'espace. Je raconte cette histoire dans les détails, toutes mes sensations et mes ressentis dans le lien suivant : https://www.lesfoliesdelectra.com/attache-moi A la vue des photos et de mon texte mon mari m'a fait le cadeau de suivre une initiation récemment. Depuis il s’entraîne et prend beaucoup de plaisir. Moi de mon côté, je suis très touchée et j'adore m'abandonner dans ses bras et ses cordes. Nous sommes encore au début de notre découverte, au début de notre aventure mais une chose est sûr, le voyage sera sensuel, dans le jeu dominant, soumis et très charnel. Lectra
  • Tatiana
    févr. 13

    Hello tout le monde, Je me permets de partager avec vous, la vidéo que j'ai réalisé d'une séance d'initiation au Shibari/Kinbaku à l'Ecole des Cordes en région parisienne, dans le cadre d'un billet pour mon blog. J'espère qu'elle vous plaira, n'hésitez pas à faire part de vos commentaires : https://www.youtube.com/watch?v=pbhXFA72v_0&t=1s Si vous souhaitez lire le retour détaillé sur cette expérience, par la personne qui s'est faite attacher, c'est ici : https://www.desculottees.com/2018/08/temoignage-ma-premiere-seance-de-kinbaku/
  • MATTA
    1 avr. 2018

    Bonjour, Après plusieurs discussions avec mon copain on aimerai se lancer dans "l'art de manier les cordes". Seulement voilà, je voudrais savoir si il y avait de bons sites ou acheter ses cordes en France. Des tutoriels plus intéressants que d'autres à regarder, des textes sur le sujet, que j'ai un peu en main tout ce vocabulaire. En vous remerciant de vos réponses ! :)